AnneauxJO2024

 

Les informations à propos des manifestations sur la Seine,
ainsi que les actions de l'ANPEI seront indiquées ici ...

 


Introduction de Bruno Durnerin, reprise de son article paru dans le Musard'Eau N°142 d'automne/hiver 2021.

Les Jeux olympiques d’été de 2024, officiellement appelés les Jeux de la XXXIIIe olympiade de l’ère moderne, seront célébrés en 2024 à Paris.
Les hautes autorités nous promettent de mettre en valeur la Seine, qui devrait accueillir la cérémonie d’ouverture et des épreuves en eaux vives.
Tous les acteurs du fleuve, y compris nous, les plaisanciers, devront faire vivre la devise de Paris : Fluctuat Nec Mergitur.
Le 26 juillet 2024, cela est loin, mais le temps pour organiser est très court.
L’ANPEI est dès maintenant en relation avec les différents organisateurs, Mairie de Paris, État, Paris 2024.
Nous avons besoin de donner rapidement de la visibilité sur une potentielle flottille en Ile-de-France et Paris lors de ces journées exceptionnelles.
Merci d’envoyer un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour faire part de vos souhaits, si vous souhaitez venir avec votre bateau, éventuellement participer à des manifestations sur l’eau (Seine et canaux) en indiquant vos nom et prénom, le nom et le port d’attache de votre bateau, si possible une photo de ce dernier.
Au fur et à mesure de l’avancement du projet, nous vous tiendrons au courant via le site de l’ANPEI.

                                                                                                                                                                              Bruno Durnerin


Le site internet dédié au Jeux Olympiques de Paris 2024 : https://www.paris2024.org/fr/

Présentation de la Cérémonie d'Ouverture : https://www.paris2024.org/fr/ceremonie/

Arrêtés de navigation en Seine durant les JO : https://www.vnf.fr/vnf/dossiers-actualitess/jeux-olympiques-quels-arrets-de-navigation-sur-la-seine/

 

Site de la Préfecture Ile de France - DRIEAT
Manifestations nautiques et autres événements soumis à autorisation préfectorale sur la Seine et les canaux à Paris
https://www.drieat.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/manifestations-nautiques-et-autres-evenements-a11577.html

Calendrier prévisionnel des arrêts de navigation prévus dans Paris de mars à septembre 2024 – Mise à jour au 23 mai 2024

 


Le point sur les rencontres avec les hautes autorités des JO2024, mai 2022 : pdf 538ko


De : Bruno Durnerin <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>;
Date: lun. 19 déc. 2022 à 11:04
Subject: Participation aux JO ; 2023 : armada de Rouen

Bonjour à tous,

Lorsque je me suis proposé, en début d’année, de prendre la responsabilité de la délégation IdF-BS, j’avais le souhait de positionner l’ANPEI comme un acteur actif du bassin de la Seine, plus particulièrement lors des JO 2024.

J’ai rencontré plusieurs hautes autorités politiques ou administratives de la mairie de Paris, de Paris 2024, le délégué interministériel au J0 auprès du 1er ministre.

J’ai participé à moults réunions, Préfecture de Région, VNF, HAROPA…

Dans toutes les occasions, j’ai proposé la participation active de l’ANPEI. Dans les échanges, mes interlocuteurs me laissaient entendre que nous serions sollicités pour participer à la cérémonie d’ouverture avec dix à quinze bateaux.

Malgré mes efforts, malgré ces échanges, les membres de Paris 2024 en charge de l’organisation de cette cérémonie, ne sont pas revenus vers l’ANPEI.

Rapidement, j’ai compris que le souhait des organisateurs était de disposer de bateaux déjà à Paris à l’exclusion de bateaux pouvant venir de province, voire de banlieue. Lors d’échanges, il m’a été demandé si l’ANPEI avait des adhérents avec bateau dans Paris et dans les ports les plus proches.

Plus tard, un peu par hasard, j’ai appris que les représentants de Paris 2024 démarchaient individuellement les propriétaires, entre autres du port de l’Arsenal.

Au fils du temps, des exigences sont apparues,

- impérativement des bateaux à double motorisation, (comme le RGP de la Seine l’impose aux bateaux à passagers)

- une visite technique dès maintenant (dommage pour ceux qui n’ont pas pu regagner le bassin de la Seine en raison des restrictions de navigations),

- une mise à disposition des bateaux plusieurs jours avant la cérémonie avec confinement dans le port de Bonneuil…,

- une participation sans le propriétaire du bateau lors de la cérémonie d’ouverture sous forme d’une « location » ou je ne sais dans quel cadre juridique. Le bateau étant piloté par un professionnel spécialement formé… !

Nous ne devons pas nous illusionner, la participation de l’ANPEI n’est pas gagnée.

Au-delà de ces points, la préfecture de Police, qui voit de manière fort négative cette cérémonie, ne facilitera pas la navigation sur l’Ile de France durant les JO, préférant reléguer les bateaux loin, en grande banlieue.

Pour 2023, j’ai proposé d’organiser « le relais de l’AGO à l’Armada » du 30 avril à fin juin, depuis Saint-Jean-de-Losne à Rouen.

Ce relais proposera une remontée vers le bassin de la Seine via les canaux du Centre, latéral à la Loire, de Briare et du Loing, puis une descente de la Seine jusqu’à Rouen avec dans la capitale une escapade parisienne sur le canal Saint Martin et le bassin de la Villette.

Le 18 juin, jour de la grande parade, pour ceux disposant de bateaux maritime, descente de la Seine jusqu’à Honfleur ou Le Havre, puis une virée à travers la baie de la Seine, jusqu’à Caen et les plages du débarquement.

Retour vers l’Ile-de-France les derniers jours de juin.

Ce relais, en permettant la participation d’un maximum d’adhérents de notre association, ponctuellement ou sur plusieurs jours, avec ou sans bateaux, sera l’occasion non seulement de mettre en avant l’ANPEI, mais aussi de présenter notre association comme un acteur essentiel des voies d’eaux intérieures.

La réussite de cet évènement sera alors un gage positif pour le futur, une vitrine pour toutes les actions que nous menons. Notre séjour parisien pourra être l’occasion de faire voir aux élus et organisateurs des JO l’apport d’une flottille pour animer un plan d’eau.

Début janvier, je vais inviter tous les adhérents de l’ANPEI pour ce relais, n’hésitez pas à vous inscrire.

Amitiés à tous

Bruno Durnerin

DR Ile-de-France bassin de la Seine