Informations Météo

Les dernières informations météo avec le flux RSS de La Chaîne Météo ☀ La meilleure info météo ☁ PREVISIONS METEO GRATUITES A 15 jours sur la France, l'Europe, le Monde, l'Outremer, la Montagne, la Plage - Toute l'actualité - Les vidéos - La communauté météo avec ses correspondants locaux
  1. Après les violents orages de dimanche qui ont éclaté ponctuellement dans le nord-ouest et le centre-est, le front froid progresse vers l'est et se réactive en se heurtant à l'air chaud encore présent dans les basses couches.  Le puissant conflit de masse d'air engendré par le passage de cette dépression entre l'air très chaud remontant du Maroc et l'air plus frais arrivant par l'Atlantique génère des phénomènes violents avec : - une très forte activité électrique et des risques importants de foudroiement - un risque de chutes de grêle pouvant provoquer de graves dommages aux cultures - des pluies soudaines et intenses (jusqu'à 30 mm en 1 h), pouvant entraîner des risques importants de ruissellements urbains, de crues et d'inondations ponctuels - des rafales de vent au passage des orages pouvant atteindre plus de 100 km/h, avec des risques de formations tourbillonnaires (tornades)
  2. Après les fortes chaleurs des deux dernières semaines, nous profitons d'un répit avec le retour de la fraîcheur, de pluies et d'averses en quantité hélas insuffisante pour limiter les effets de la sécheresse. Puis, votre pont de l'Ascension verra le retour d'un temps plus agréable.
  3. Après la chaleur du week-end dans le sud, ce sont les orages qui font l'actualité ce lundi 23 mai. Ces orages sont ponctuellement violents et accompagnés d'une chute vertigineuse de parfois 10 à 20 °C de la température par rapport à ce dimanche sur certaines régions !
  4. Pour votre prochain week-end (samedi 28 et dimanche 29 mai) qui correspondra au dernier week-end du printemps météorologique, les conditions météo s'annoncent assez agréables. Le soleil se montrera plus généreux à l'ouest qu'à l'est où le ciel pourrait être un peu plus menaçant. Une chose est sûre, vous ne risquerez pas les fortes chaleurs si vous les craignez !
  5. Après un week-end exceptionnellement chaud dans le sud de la France, le temps se dégrade fortement ce soir avec des orages qui se multiplient rapidement.
  6. Le sud de la France a connu une vague de chaleur exceptionnelle depuis plus d'une semaine. Le pic de cette vague de chaleur a été atteint ce week-end où de nombreux records ont été établis. Retour sur cette vague de chaleur exceptionnelle, qui se termine par de violents orages.
  7. Après le pic caniculaire dimanche au sud, les orages vont mettre fin à la vague de chaleur débutée il y a 10 jours avec des températures maximales souvent voisines de 30°C les après-midi, ce qui constitue une des vagues de chaleur les plus intenses et précoces depuis mai 1945 en France.
  8. Des voitures salies par du sable du Sahara, des ciels qui se teintent d'un gris jaunâtre et des capteurs de pollution qui relèvent un taux important de particules fines et une chaleur caniculaire au sud : la situation est sous surveillance ce dimanche dans le sud de la France.
  9. Chaque jeudi, la tendance météo à un mois est actualisée. Celle-ci porte jusqu'au 19 juin et met en évidence la poursuite d'un temps estival, mais moins caniculaire qu'actuellement. Le pont de l'Ascension s'annonce estival. Des orages viendront ponctuer ces conditions généralement anticycloniques, avec des arrosages restant cependant dispersés. Ces conditions météo devraient caractériser le mois de juin.
  10. L’actualisation de ce 10 mai concerne les trois mois de l’été 2022, juin, juillet et août en France métropolitaine. Pour cette période importante pour le tourisme et l’agriculture, nos prévisions mettent en évidence un été qui serait plus chaud que les normales, avec des précipitations assez proches des moyennes. On peut y voir la signature d’un temps plus arrosé qu’en ce printemps avec une évolution orageuse marquée par endroit. Cette tendance était déjà évoquée dans le précédent bulletin du 10 avril, ce qui permet d’exprimer une bonne fiabilité d’ensemble. On note cependant un changement de temps envisagé pour le mois d’août.
  11. La chaleur exceptionnelle que nous connaissons va se prolonger jusqu'à la semaine prochaine et continuer à aggraver la sécheresse. À douze jours du début de l'été météorologique (1er juin) mai 2022 s'annonce déjà record à plus d'un titre. Interview de Pascal Scaviner, chef du service prévisions de La Chaîne Météo/METEO CONSULT.
  12. L'Organisation Météorologique Mondiale vient de publier un nouveau rapport sur l'année 2021 et le moins que l'on puisse dire, c'est que les nouvelles ne sont pas bonnes. Le chef de l'ONU, António Guterres, alerte sur l'échec de l'humanité à lutter contre le réchauffement climatique et invite à se réveiller avant que la "maison monde" ne parte en cendres.
  13. La chaleur est montée encore d’un cran pour ce mercredi qui a été la journée la plus chaude de la semaine avec plusieurs record approchés, voire battus dans le sud.
  14. Cette journée de mercredi s’annonce comme la plus chaude de la semaine avec un ressenti devenant lourd par l’ouest à l’approche d’orages. Des records de chaleur pour un mois de mai pourraient être menacés.
  15. La France va subir cette semaine une vague de chaleur inédite pour un mois de mai. Quelques records pourraient être battus. Cette configuration est liée à la remontée d'air chaud en provenance du Maroc et d'Espagne, que l'on appelle "un dôme de chaleur".
  16. De nombreux qualificatifs sont utilisés pour parler de la chaleur. Après l'épisode de chaleur de la semaine passée, une vague de chaleur exceptionnellement précoce s'annonce ces prochains jours sur l’hexagone. Elle s'annonce durable avec des températures entre 28 et 33°C. La Chaîne Météo décrypte ces expressions pour vous permettre d'y voir un peu plus clair.
  17. La vague de chaleur qui a débuté lundi dernier a marqué une courte pause jeudi et vendredi. La chaleur s’intensifie de plus belle ce week-end et la semaine prochaine avec un ressenti devenant rapidement lourd et inconfortable.
  18. La canicule a repris sur le continent indien après quelques jours de répit, grâce aux orages, en début de semaine. La barre symbolique des 50°C a été franchie e 13 mai : c'est la première fois de l'année que l'on fait ce constat dans l'hémisphère nord.
  19. Les premières chaleurs se sont installées cette semaine et devraient se poursuivre la semaine prochaine avec des températures élevées et de belles conditions anticycloniques qui favoriseront l'explosion des graminées.
  20. Alors que le déficit pluviométrique atteint 40% depuis le début de l’année, la vague de chaleur remarquable de ce mois de mai vient aggraver une situation hydrologique déjà critique. Les averses orageuses prévues ces prochains jours ne renverseront pas la tendance même si elles pourront apporter une amélioration temporaire concernant la sécheresse de surface.